La loi de Moore est-elle toujours d’actualité ?

Dernière mise à jour: 18.05.21

 

S’il avait prédit que la limite de cette affirmation s’arrêterait vers l’année 2017 pour des raisons matérielles, on peut dire que ce ne fut pas le cas. Cette loi empirique qui concerne la complexité des matériels informatiques et de la puissance des ordinateurs est encore en vigueur. Ce guide vous parlera de l’essentiel à savoir sur le sujet.

 

L’origine de la loi de Moore

Gordon Moore est l’un des fondateurs de la société Intel qui a énoncé cette hypothèse depuis les années 1965. Il affirma alors que la quantité de transistors dans le circuit d’une taille similaire va doubler tout en suivant un prix constant tous les 24 mois. Cette accélération de doublement sera ensuite rectifiée par lui-même en réduisant ce temps pour 18 mois.

En effet, cette loi qui prédit le doublement de la densité des puces électroniques tous les 2 ans au départ s’avère exacte. En déduisant que les ordinateurs allaient gagner une puissance phénoménale pendant plusieurs années consécutives, son analyse empirique s’est donc vérifiée. La véracité de ce fait est même encore fondée jusqu’à aujourd’hui grâce à l’évolution perpétuelle du domaine informatique.

Toutefois, il impose une limite en 1997 à cette loi de Moore qui ne pourra pas toujours résister au temps ET à l’évolution. Il déclare que cette accélération de la performance des puces stagnera aux alentours de l’année 2017 pour des raisons physiques. Il s’agira entre autres de la dimension des atomes qui ne pourra plus être maintenue.

Vérification et application de la loi de Moore

Si l’on prend l’exemple d’un ordinateur que l’on aurait acheté en 2003, ce dernier serait évidemment 5 fois moins cher aujourd’hui. En termes de poids, ce dernier pourrait aussi peser 10 fois plus qu’un appareil produit dans les 5 dernières années. Et pour ce qui est de la performance, il ne fait aucun doute qu’une machine actuelle serait 100 fois plus puissante comparée à un ordinateur d’il y a plus de 15 ans.

Le corollaire qui existe avec cette loi de Moore se trouve sur les fournisseurs de Hardware et les ingénieurs comme Jensen Huang qui ne le mentionnent presque jamais. En effet, tous les composants matériels qui constituent l’ordinateur sont sujets à la péremption avec le temps. Plus les mises à jour et les années passent, et plus l’appareil acquiert un caractère obsolète.

Par ailleurs, le fait d’ajouter des nouvelles utilités à un ordinateur le rend plus sensible aux bugs divers pendant l’utilisation. On parlera notamment des accessoires externes comme le lecteur CD, mais également le module de pilotage qui n’est pas toujours en parfaite harmonie avec le matériel externe aux composants d’origine. La loi de Moore est alors une vérité qui reste controversée malgré plusieurs facteurs qui l’appuient et qui la réfutent.

 

 

S'abonner
Notifier
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments