Passer de Windows à Linux : avantages et inconvénients

Dernière mise à jour: 13.06.21

 

Convaincre une personne ou une société de passer de Windows à Linux n’est pas une mince affaire, notamment si l’une ou l’autre apprécie particulièrement le système utilisé. Compte tenu cependant de la multiplicité des publicités générées sur Windows, Linux peut devenir la solution la plus adaptée à ce problème. Mais pourquoi l’adopter ? Focus !

 

Windows-Linux : quels sont les avantages et les points faibles ?

Installer Linux sur PC présente de nombreux avantages. Premièrement, sachez que contrairement à Windows, ce système est gratuit. Vous pouvez même l’enregistrer dans un CD ou dans une boite à un prix mini. Il convient parfaitement pour les entreprises. En effet, ses copies s’installent sans difficulté sur tous les postes souhaités puisqu’il n’existe aucune restriction. 

Sachez que les codes sources sont aussi téléchargeables facilement via internet. Vous avez la possibilité de les modifier comme bon vous semble. Le logiciel est pratiquement accessible à tous. Pour preuve, il est disponible dans les forums ou les groupes de diffusion. Bien évidemment, il existe une version payante selon vos préférences. 

Utiliser un ordinateur sous Linux ne peut que vous séduire puisqu’il est performant. Il fonctionne plus rapidement par rapport à Windows grâce à sa légèreté. Vous remarquerez en même temps que vous travaillez sur un système d’exploitation stable et qui s’allume en quelques minutes. De plus, celui-ci se démarque par sa quasi-insensibilité aux virus. De quoi profiter au mieux de ses différentes activités sur Linux ! 

Ce dernier ne risque pas d’être obsolète un jour étant donné qu’il se base sur une puissante architecture appelée UNIX. Celle-ci est non seulement robuste, mais elle a aussi subi une mise à l’épreuve, gage de sa durabilité dans le temps. Contrairement à Windows, Linux n’exige pas une mise à jour régulière, car on peut bénéficier des nouvelles versions à tout moment. À noter cependant que pour des raisons financières, certains développeurs du logiciel incitent leurs utilisateurs à acquérir les nouvelles versions.

Lorsque l’on décide de passer de Windows à Linux, l’on s’attend toujours à économiser de l’argent. Effectivement, en optant pour ce dernier, vous n’avez plus besoin d’acheter des équipements onéreux sauf dans les grandes entreprises. Celles-ci doivent en effet garantir que tous les postes disposent des termes complexes des CLUF de Microsoft. Concernant la résistance de ce logiciel, il a tout pour plaire. À l’évidence, il ne requiert pas forcément des redémarrages réguliers. 

Cet atout le démarque largement des autres systèmes similaires. Bien que le nombre des applications de Linux soit en baisse par rapport à celles de Microsoft, elles restent néanmoins disponibles gratuitement en ligne. La plupart d’entre elles jouissent aussi d’une performance inégalable contrairement à celles sous MS Windows. 

De même, sachez que vous avez carte blanche pour personnaliser le système d’exploitation sans avoir à passer forcément par le code source. Polyvalent, il est compatible avec le serveur Web, l’ordinateur portable, le routeur ou l’ordinateur de bureau. 

Si l’on devait mentionner le bémol de ce Linux, on ferait de suite référence à son utilisation un peu limitée. En clair, il existe des programmes spécifiques sur Windows qu’on ne peut pas remplacer sur Linux. C’est pourquoi il faut bien s’informer sur les particularités de ce dernier et les différents logiciels qu’ils proposent avant de se lancer dans cette nouvelle aventure.

Zoom sur les différentes versions de Linux

Remplacer Windows par Linux est un grand pas pour un utilisateur. Il peut néanmoins remarquer en choisissant la deuxième option que celle-ci est plus simple d’usage par rapport à la précédente. Comme on l’a vu précédemment, ce logiciel se maîtrise en seulement quelques minutes. Vous pouvez aussi bénéficier d’un grand nombre d’applications qu’il vous faut gratuitement sur internet. 

Si vous recherchez un ordinateur qui vous permet de progresser facilement sans pour autant vous prendre la tête, vous avez trouvé ce qu’il vous faut. Il convient parfaitement aux débutants à la quête d’un confort d’emploi, peu importe les activités qu’ils comptent faire (internet, photos, traitement de texte, etc). Il est donc l’allié idéal pour voir le comparatif climatiseur mobile sur plusieurs sites. 

Ce système d’exploitation se conforme aussi aux besoins des professionnels comme à ceux des utilisateurs basiques. Pour installer Linux sur PC, il suffit de bien sélectionner la distribution destinée à l’ordinateur puis d’ enregistrer les données et de les tester avant de finaliser. 

Sachez que Linux se décline en plusieurs versions. Elles possèdent chacune ses propres points faibles et points forts. Découvrons cela rapidement. 

Mint est l’une des plus populaires ces dernières années. Elle séduit les utilisateurs par son interface qui est moderne et agréable à la fois. Son installation s’effectue également en un rien de temps. Pratique et performante, elle convient aux débutants comme aux professionnels. Effectivement, cette version de Linux dispose d’un panel d’outils préinstallés, de plus, elle est simple à installer. Pour faciliter les tâches de ses utilisateurs, elle leur suggère des raccourcis clavier pratiques. Lorsque vous adoptez Mint, vous devez faire attention aux mises à jour majeures. L’on remarque aussi quelques instabilités qui se produisent occasionnellement. 

Ubuntu, quant à elle, se distingue par sa simplicité. Elle propose également une panoplie de programmes installés par défaut pour séduire ses utilisateurs. Performant, ce logiciel dispose d’un centre de téléchargement simple et il est parfaitement compatible avec de nombreux appareils. Il se démarque, par ailleurs, par son puissant système de recherche. À noter cependant que bien qu’il embarque un coup de piston, ce dernier a un prix. 

Le Linux Manjaro jouit d’une grande stabilité. Il garantit également une excellente documentation à ses utilisateurs. Pratique, il ne requiert pas de mise à jour. Il assure une installation élastique et une liberté des influences commerciales. Vous pouvez aussi vous en servir pour gérer plusieurs logiciels sans rencontrer de bugs. Bien qu’il présente plusieurs avantages, il convient uniquement pour les machines de 32 bits. 

En outre, sachez que l’OpenSUSE est rapide et stable à toute épreuve. Elle possède un gestionnaire de fichiers simple, mais qui est totalement performant. Pour vous rendre la tâche plus aisée, elle vous propose une longue liste de raccourcis clavier. En plus des multitudes d’applications comprises dans le lot, il offre une interface moderne et révolutionnaire. Même si son installation n’est pas complexe, il n’est pas forcément adapté aux débutants. 

Enfin, Fedora dispose d’une interface contemporaine et simple. Cette version propose un système de recherche intégré assez puissant et un centre de contrôle avancé. Si vous êtes fans des affichages à hautes résolutions, vous avez trouvé le logiciel qui vous convient. De même, il est adapté pour les écrans tactiles. En outre, il embarque plusieurs outils comme la météo, les cartes, les clients de bavardage, etc. Il présente l’inconvénient d’être un peu gourmand et d’être instable.

 

Comment se préparer à l’installation de Linux sur PC ?

Avant d’expliquer comment installer Linux, vous devez d’abord vous préparer à installer Linux Mint sur PC. Pourquoi opter particulièrement pour cette version ? Parce qu’elle est surtout conçue spécialement pour remplacer Windows 7. Comme évoqué précédemment, elle embarque une interface presque similaire à celle de Aero Windows 7. De ce fait, leur fonctionnement est presque pareil. 

Mint vous séduira aussi par sa légèreté. En d’autres termes, cette version est plus facile à mettre en œuvre sur une panoplie de Windows 7. Il lui suffit de 1 Go de RAM, de 15 Go d’espace disque, d’un processeur x86 ainsi que d’une carte graphique, et le tour est joué ! Lorsque vous serez prêts, vous devrez télécharger vos documents et vos photos pour ensuite les utiliser sur Linux. Il suffit de les enregistrer dans votre favori sur chrome ! Vous avez aussi la possibilité de vous servir de votre compte Outlook si vous souhaitez transférer vos données dans un endroit plus sûr. 

Une fois cette étape effectuée, on vous conseille de procéder au téléchargement du fichier ISO. Pour une manipulation plus aisée, il vaut mieux le graver sur un CD. Sachez néanmoins qu’installer Linux sans CD est possible. Il peut être remplacé par une clé USB selon vos préférences. Cette dernière est très recommandée notamment pour sa rapidité. Quand vous avez terminé l’installation du programme sur votre PC, on vous conseille de copier l’image ISO sur les supports susmentionnés. 

Étant donné que la taille de Mint est importante, veillez à toujours vérifier si le disque ne contient pas d’erreurs. Comme indiqué précédemment, la clé USB fera parfaitement l’affaire ! Elle accueillera aisément tous vos fichiers et vos programmes. En optant pour ce gadget, vous avez la possibilité d’installer le logiciel n’importe où et à tout moment. Vous pouvez vous en servir que vous vous trouviez à l’hôtel, dans une bibliothèque ou au bureau. 

L’étape suivante consiste à redémarrer le système en veillant à stopper rapidement le processus d’initialisation puis à avoir accès aux paramètres BIOS ou UEFI. Il suffit de cliquer sur la touche indiquée sur l’écran afin de faire le bon choix. Si vous comptez utiliser Linux pour vieux PC, vous pouvez effectuer des recherches de la marque de celui-ci et NIOS, et le tour est joué ! 

Quand vous êtes entré dans l’un de ces paramètres, un menu apparaîtra Boot, Boot Order ou Boot Options. Autrement, vérifiez si vous trouvez par exemple un ensemble de mots comme Advanced Options, ou Other Options. Ces différents intitulés vous mèneront à choisir l’ordre de démarrage qu’il vous faut. Vous avez 2 sélections : soit à partir du lecteur CD/DVD soit en optant pour le Linux Mint bootable USB.

Les différentes étapes de l’installation de Linux 

Changer de système d’exploitation demande d’abord un enregistrement complet du système Windows. Notez que l’installation de Linux n’est pas toujours un jeu d’enfant. Cette étape peut parfois être compliquée notamment avec certaines versions du logiciel. Sachez cependant qu’installer Linux Ubuntu et Mint s’annonce plus simple. 

À noter que vous pouvez choisir Secure Boot ou UEFI pour cela. Il est possible de désactiver entièrement le premier s’il ne vous convient pas. Une fois toutes les manipulations effectuées, vous devez d’abord vérifier le branchement de votre ordinateur portable. Mieux vaut le laisser connecter sur sa prise secteur. Il serait toujours préférable d’avoir un maximum de batterie pour installer Linux sur PC de manière plus efficace. 

On vous conseille aussi de vous connecter à internet et de laisser un espace de stockage de 8 Go. Pensez à redémarrer le logiciel jusqu’à ce que vous remarquiez que l’écran Mint est en place. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’icône à gauche qui vous donne le feu vert pour lancer l’installation de Linux Mint. Une fois cette étape effectuée, vous devez aller dans le menu et sélectionner le fuseau horaire et la langue. 

Choisir entre Linux ou Windows peut être compliqué pour certains utilisateurs. Sachez que vous avez parfaitement la possibilité de faire un double démarrage c’est-à-dire sous Mint et sous Windows. Ce faisant, il suffit de cliquer sur Install Linux Mint Alongside them. En choisissant cette procédure, vous bénéficiez des deux systèmes en même temps. Pensez surtout à sélectionner le logiciel de démarrage par défaut qui vous convient. 

Lorsque vous décidez de passer à Linux, vous devez songer à réaliser quelques réglages. Non seulement il faut choisir un nom et un mot de passe d’utilisateur, mais également de votre système. De cette manière, vous protégerez votre ordinateur des yeux indiscrets. À noter que l’usage d’un répertoire personnel est chiffré cependant il pourrait ralentir le système.

Linux vous propose un menu de configuration qui exécute plusieurs processus automatiquement grâce à Timeshift. Il permet de restaurer les fichiers si jamais tout se passe mal. Il a également la possibilité de déterminer s’il vous faut des pilotes supplémentaires ou non. 

Pour bénéficier d’un confort d’usage optimal avec votre ordinateur Linux, on vous recommande de faire une mise à jour de la dernière version du logiciel. Pour cela, il suffit de sélectionner l’icône destinée dans la barre de menu. Pour y accéder, vous devez y indiquer votre mot de passe, et le tour est joué ! Enfin, il ne reste plus qu’à contrôler les différents paramètres du système avec le gestionnaire.

 

 

S'abonner
Notifier
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments