La Hifi : la qualité Made in France

Dernière mise à jour: 23.09.19

 

En parlant de son Hifi, on pourrait être tenté de croire que le domaine est largement dominé par les fabricants asiatiques et anglo-saxons. Effectivement, les marques Yamaha, McIntosh, ou encore B & W ne sont plus méconnues des audiophiles les plus exigeants et ont su s’imposer en termes de références pour ce qui est du marché du son Hifi. Toutefois, saviez-vous que plusieurs fabriques françaises ont réussi, elles aussi, à se démarquer et même s’imposer dans ce dur métier ? Leur réputation est telle que leur succès se propage jusqu’en Asie et Moyen-Orient.

 

Une chute qui connaît enfin un rebondissement

L’ère de la technologie a fait que le home Audio a perdu un peu de son charme auprès des acheteurs. Effectivement, plutôt intéressés par la nouveauté, plusieurs se sont orientés vers une différente mode d’écoute, en adoptant les casques, les écouteurs ou encore les enceintes portables. La Hifi connaît donc une chute conséquente dans la mesure où elle ne peut être entièrement exploitée que dans un grand espace. Son achat a donc été, pour un temps, réservé aux grands passionnés ayant les moyens de construire des maisons en bois pour profiter au maximum de cette qualité acoustique offerte par la Hifi. Dans ce contexte donc, les marques françaises ont dû exporter leurs produits en Asie, là où les plus désireux étaient prêts à offrir des millions pour de tels bijoux.

Ce n’est que récemment, depuis la haute popularité du streaming et des vinyles que la Hifi a retrouvé ses belles années, aussi bien sur le territoire français qu’ailleurs. Ces technologies exigent justement un système de reproduction particulièrement qualitatif et complet pour que le mélomane puisse profiter au mieux. Pour que le son soit immersif et fidèle, l’utilisateur devra s’équiper d’un amplificateur, d’enceintes et de câbles ! C’est donc à ce moment que le succès de la Hifi française refait surface.

 

 

La valeur justifie la pérennité de la Hifi française

Vendue sur le marché international, la Hifi française est souvent critiquée par son prix d’achat. Ce dernier justifie toutefois la valeur de l’art de son à la française. Plusieurs marques conçoivent des produits uniques et luxueux, et pouvant même être fabriquées sur mesure si besoin. Nous ne citerons par exemple que les enseignes Waterfall, Ocellia ou Atohm, ou les électroniciens comme Audax, Atoll, Elipson, etc. Dans les tests effectués, les passionnés de la Hifi française discernent le timbre français précis, clair, gratifiant l’intelligibilité et le haut de gamme. De cause à effet, la Hifi française soutient avec élégance la concurrence insensible des entreprises asiatiques. Avec une ancienneté qui dépasse les 80 ans, le son français demeure encore dans l’audio haut de gamme, en séduisant continuellement le monde des audiophiles.

Certes, La France n’est pas très présente sur le marché des smartphones, télévisions et appareils numériques, mais elle se fait élire premier quand on parle de l’audio haut de gamme. La Hifi française maintient sa place d’honneur en exportant le savoir-faire à travers le monde. Pour ce faire, ces fameux artisans français combinent une fidélité de son, sans failles, à un design toujours bien travaillé. La qualité sonore des Hifis françaises est souvent décrite comme sans distorsion et moins chargée en basses. C’est bien cet équilibre qui lui vaut une grande place à l’échelle internationale.

 

Les marques qui font la fierté de L’Hexagone

La plus ancienne marque audio qui marque la Hifi française n’est autre qu’Elipson, développée en 1938. Depuis déjà près de 60 ans, cette marque est synonyme d’excellence et de haute-fidélité en termes de son. Un point commun que partagent la majorité de ses produits : un design avant-gardiste et des technologies de plus en plus rares.

Dans les années 50, Georges Cabasse lance l’aventure des enceintes acoustiques haut de gamme. Sa présence sur les 5 continents et sur plus d’une quarantaine de pays a fait qu’elle a su se faire respecter par ses concurrents. Et les acheteurs sont unanimes sur le fait que la restitution fidèle des sons est son fort. À noter que la Hifi française est réputée, outre la qualité du son, de la longévité des appareils.

Focal, est une autre enseigne que les français affichent fièrement. Connue depuis sa création en 1979, elle ne cesse d’innover pour continuellement proposer les meilleurs casques ou chaines Hifi dans plusieurs pays. Bien que la qualité de ses produits soit souvent jugée comme frôlant l’excellence, les prix d’achat proposés sont dits exorbitants.

 

 

Les technologies qui ont fait la différence sur le plan international

La distorsion est un des principaux problèmes critiqués par les utilisateurs, dès qu’il est sujet d’amplificateur. En adoptant le son Hifi toutefois, vous faites le choix d’investir pour un maximum de fidélité et donc un minimum de distorsion. Mais plus encore, les différentes découvertes ont permis aux Français d’ajouter encore plus d’innovation dans leur ampli pour marquer une différence notoire, comparée à ses concurrents. À Carcassonne notamment, la société familiale Jadis a su fabriquer un modèle stéréo que plusieurs qualifient du meilleur ampli du monde. Baptisé le i88, cet ampli à tube doré à l’or fin est le fruit de 30 h de travail purement manuel. Malgré son prix de plus de 13.000 euros, son succès est flagrant dans les autres pays tels que Qatar ou Chine.

En 2001, la marque Neodio fait sensation avec l’ampli Origine A2. Ses atouts ? Il est capable d’offrir un son relativement pur, détaillé, sous des graves puissants, et sous des vibrations bien maîtrisées. Mais l’évolution ne s’arrête pas là et va plus loin que le monde des amplis. Pierre Riffaud, notamment, est un artisan original qui axe sa créativité dans la fabrication de vinyles en granit. À travers les salons internationaux, il invite les acheteurs à redécouvrir un son chaleureux, naturel et particulièrement clair des anciens vinyles. Le poids de 50 kg du produit aurait été particulièrement étudié pour limiter les vibrations parasites pouvant nuire à la qualité sonore. Ces platines vinyles sont vendus à un prix de 12.500 euros, mais n’intimident pas les plus grands mélomanes, et connaissent ainsi un succès à l’échelle mondiale.

Toujours dans l’univers du son, nous pourrons encore vous citer les câbles en cuivre torsadé fait à la main de Normandie, ou encore les enceintes acoustiques de 45 kilos de la Bretagne, qui ont tous deux posé leurs marques dans le marché du son. Dans tous les cas, tout mènerait à la conclusion que les marques françaises n’ont rien à envier aux autres fabriques et savent s’imposer en termes de technologies et de savoir-faire. Mais attention, force est toutefois de souligner qu’elles sont également capables de produire des modèles de luxe, mais à un prix hautement compétitif !

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...