Google home, un assistant virtuel en perpétuelle évolution

Dernière mise à jour: 19.11.19

 

Enceinte connectée, mais encore assistant virtuel, il y a de fortes chances que vous avez déjà entendu ces termes quelque part. Si ce n’est pas le cas, cet article vous éclaircira sur le sujet. Étant une référence dans ce domaine, le Google home est défini comme un assistant virtuel qui nécessite une connexion à un réseau Wifi. À la différence de l’application assistant Google présent sur nos Smartphones, l’interaction avec cet appareil se fait uniquement à travers la voix, vu qu’il est équipé de microphones et de haut-parleurs. Au moment où l’on parle, trois modèles de Google home ont déjà vu le jour, à savoir : le Google home, le Google home mini et le Google home max.

 

Google home, le début d’une longue série

 

Ses caractéristiques

C’est la première version d’enceinte connectée conçue par Google. De forme conique, elle a un diamètre de 9,64 cm, une hauteur de 14,28 cm et pèse 477g. Personnalisable, sa base revêtue d’un tissu de couleur grise est détachable et peut être remplacée par une coque de différentes couleurs. Quant à la partie supérieure, elle reste fixe.

Cet appareil est doté d’un haut-parleur, d’un capteur audio et de deux radiateurs passifs de 5cm de diamètre. Dans le but d’améliorer l’interaction avec l’enceinte, ce modèle intègre deux microphones ainsi que de leds dynamiques. En matière de connectique, le Google home est équipé d’une prise jack et d’une entrée d’adaptateur secteur de 16,5V/2A. Sa configuration nécessite l’usage d’un Smartphone ou d’une tablette, d’où sa compatibilité avec les dispositifs tournant sous Android 5.0 et l’IOS 9.1. De plus, le Google home doit être constamment connecté à un réseau Wifi.

 

Ses fonctionnalités

Les recherches que vous effectuez sur votre navigateur internet peuvent également se faire avec le Google home. Pour cela, il vous suffit d’activer le microphone et de prononcer la phrase : « Ok Google » ou « dis Google » suivie de votre requête. En tant qu’assistant personnel, cet appareil vous aidera aussi dans la planification de votre agenda ainsi que l’ajout d’article dans votre liste de courses.

En addition à cela, cette enceinte permet également de domotiser votre domicile vu qu’elle est compatible avec la majorité des applications ainsi que les objets connectés du moment. De ce fait, vous pourrez allumer et régler l’intensité des lampes de votre appartement, ou même démarrer votre écran pour regarder des vidéos et des séries. Avec le Google home, vous aurez aussi la possibilité d’écouter de la musique, mais également de suivre les actualités. Sachez que le réglage du volume du haut-parleur se fait par un mouvement circulaire sur le dessus de la partie tactile de l’appareil.   

 

 

Google home mini, la version compacte

 

Ses caractéristiques

Comme son nom l’indique, c’est la version miniature du Google home classique. De la même forme qu’un galet, cet appareil pèse seulement 177 g, pour un diamètre de 9,8 cm et une hauteur de 4,2 cm. Le Google home mini est équipé d’un haut-parleur de 4 cm de diamètre diffusant le son à 360° ainsi que d’un seul microphone.

En matière de connectique, ce modèle dispose d’un port micro USB, dans le but de permettre une liaison avec un autre périphérique. Facile à prendre en main, ce boitier est doté d’un interrupteur pour l’activation et la désactivation du micro, mais également de deux boutons physiques latéraux qui servent au réglage du volume.

Il intègre également une prise d’alimentation par secteur de 5v et 1,8 A et reste compatible avec les appareils tournant sur Android 5.0 et IOS 9.1 ainsi que ses versions ultérieures. Comme son prédécesseur, son fonctionnement nécessite une connexion à un réseau Wifi. Mis à part cela, il offre également une possibilité de liaison par Bluetooth, ce qui n’est pas négligeable.    

 

Ses fonctionnalités

La version mini dispose des mêmes fonctionnalités que le Google chrome standard, sauf qu’elle est mieux équipée au vu de l’intégration du chromecast audio et vidéo. Le dispositif de témoin à led est également maintenu sur le Google home mini, ce qui rend son utilisation encore plus pratique. En ce qui concerne le tarif, cette version est plus abordable puisqu’elle est deux fois moins chère que sa devancière.    

 

 

Google home max, la qualité audio avant tout

 

Ses caractéristiques

Plus imposant que les versions précédentes, le Google home max prend la forme d’une véritable enceinte dont les dimensions sont de 33,66 cm de largeur, 19 cm de hauteur et 15,44 cm de profondeur pour un poids total de 5 kg. En matière de design, cet appareil est décliné en deux versions : l’une de couleur noire et l’autre en gris.  Pour assurer une qualité sonore de type stéréo, ce modèle est équipé de deux enceintes ainsi que de plusieurs microphones.

Bien équipée, cette version est dotée d’une prise USB de type C, d’une entrée jack de 3,5 mm de diamètre et d’un bouton destiné à l’activation et à la désactivation des microphones. En termes de connectivité, le Google home max est compatible avec les Smartphones et tablettes tournant sous un système Android 4.4, IOS 9.1 et ses versions ultérieures. Il propose également une connexion via un réseau Wifi ou par l’intermédiaire du Bluetooth 4.2.  Son alimentation se fait par le biais d’un adaptateur secteur et les témoins à led en sont la preuve.

 

Ses fonctionnalités

Ce modèle fonctionne exactement comme la version classique et mini, sauf que son processeur est plus rapide. Sachez aussi que cette déclinaison a été spécialement conçue pour les audiophiles puisqu’elle dispose d’une qualité sonore supérieure et supporte de nombreux formats audio. De par sa dimension, le Google home max est également plus stable et plus massif. Comme la version mini, il intègre aussi chromecast, ce qui n’est pas le cas de la première version.    

 

En somme, les enceintes Google ont été produites pour faciliter notre quotidien. De plus, cette technologie ne cessera d’évoluer et pourra nous être indispensable dans un futur proche. Le respect de la confidentialité est toujours d’actualité puisque sur toutes les versions, Google chrome cessera instantanément de vous écouter dès que vous désactivez le microphone. Alors, prenez ce paramètre en compte lors de vos prochaines utilisations.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...