Maison connectée : comment ça marche ?

Dernière mise à jour: 26.05.24

 

Contrôler ses équipements domestiques à distance à partir d’une même interface : qui n’en rêve pas ? C’est justement l’avantage que vous offre une maison connectée. Si cette technologie a le vent en poupe, c’est parce qu’elle offre le confort et la sécurité à chaque foyer. Notre article vous la fait découvrir.

 

Principes de fonctionnement

Une maison est définie comme connectée lorsque ses équipements domestiques sont pilotables à distance. La gestion à distance de l’habitat s’appuie sur l’utilisation de la domotique. Cette dernière constitue un ensemble de techniques de contrôle, de programmation et d’automatisation d’un logement. Elle opère sur la plupart des dispositifs électriques d’une maison depuis l’éclairage extérieur, en passant par les appareils électroménagers jusqu’au système de chauffage.

Elle combine l’électronique, la télécommunication et l’informatique. Selon vos besoins, une maison connectée permet de gérer plusieurs équipements, ceux relatifs au confort, à la sécurité ou au divertissement.

Le principe de fonctionnement de ce dispositif est simple. Une centrale de commande met en réseau les appareils électriques de la maison. La centrale de commande vous aide à la gestion des appareils connectés à la place de leur interface de gestion spécifique. Les fonctionnalités de ces équipements sont gérées au niveau d’un même matériel partout où vous vous trouvez et à n’importe quel moment.

Le système se compose aussi d’un écran de contrôle. Celui-ci sert au pilotage de vos appareils domestiques et reste dans le logement. Le dispositif de pilotage à distance facilite l’intervention et le pilotage à distance des équipements connectés du logement en cas de besoin. 

 

Les technologies utilisées

Une maison intelligente se sert aussi de trois grandes catégories de technologies qui répondent à des besoins variés : le réseau câblé, le réseau sans fil et le CPL.

Les utilisateurs qui se soucient des perturbations électromagnétiques ont le choix d’opter pour la technologie de réseau câblé. Elle permet de contrôler tous les appareils de l’habitation. Toutefois, sa mise en place demande de réaliser d’importants travaux.

Le réseau sans fil prime le confort et vous fait suivre la tendance dans le monde de la technologie. La plupart des équipements électriques domestiques en profitent. La gestion des appareils connectés se fait en utilisant la voix, par téléphone ou à travers une tablette. Le CPL ou courant porteur en ligne, pour sa part se sert des prises de courant de votre logement. Ces équipements aident à la transmission des informations entre les unités de commande et les appareils à la maison.

 

Les avantages

Une maison intelligente fait gagner du temps. Elle permet de gérer de façon harmonieuse l’ensemble des équipements domestiques connectés et facilite la vie au quotidien. Cette technologie est également bénéfique pour les personnes à mobilité réduite, les handicapés et les personnes âgées. Elle les aide à gérer confortablement leurs appareils ménagers sans faire beaucoup d’efforts.

La maison intelligente fait économiser de l’énergie en adaptant la consommation d’énergie aux besoins réels du foyer. C’est seulement pendant les heures d’occupations du logement que le chauffage fonctionne et la météo est également prise en considération. Si vous avez oublié d’éteindre le chauffage, vous avez le choix de le piloter à distance pour ne pas gaspiller de l’énergie. La consommation est d’ailleurs contrôlable en passant d’une pièce à une autre.

En matière de confort, outre le confort thermique, selon la technologie utilisée, la maison connectée permet de gérer l’éclairage ou des sons pour vous faire vivre dans une ambiance confortable. Le contrôle et l’amélioration de la qualité de l’air se fait aussi dès que vous en ressentez le besoin.  

L’avantage de la maison intelligente se situe aussi au niveau de la sécurité. La technologie vous aide à gérer d’une façon optimale l’ensemble des dispositifs de sécurité comme l’alarme, le détecteur de monoxyde de carbone ou de fumée ou bien la caméra. S’il y a un problème, vous pourrez être alerté sur votre téléphone partout où vous vous trouvez.  

La maison connectée en pratique

En pratique, cette technologie sert à simplifier différentes actions que vous devez exécuter au quotidien. En vous réveillant le matin, la radio s’allume et la cafetière est lancée sans manipuler chaque appareil individuellement. Lorsque vous prenez le bain la température monte afin de rendre agréable le moment du bain.

Elle aide à la fermeture de plusieurs volets en même temps au sein du logement afin d’éviter de gaspiller votre temps à les faire baisser un à un. La programmation automatique de l’arrosage du jardin fait aussi partie des options possibles. Si vous l’avez oublié avant de partir, vous utilisez seulement votre appareil mobile pour contrôler cette action.

Vous êtes alerté lorsque vous manquez de provisions au sein du réfrigérateur pour ne pas arriver à l’épuisement total des aliments. Le chauffage est mis en marche peu de temps avant votre retour dans l’habitation. L’alarme se désactive et le portail s’ouvre pour que vous ne fassiez pas d’effort lorsque vous rentrez. Il en est de même pour l’éclairage pour éviter d’entrer dans le noir et de tâtonner l’emplacement de l’interrupteur.

 

Le coût

Le bien-être, le confort et la sécurité auxquels une maison connectée permet d’accéder ont un prix. Ce coût varie selon la technologie choisie. En effet, pour la technologie CPL par exemple, vous aurez besoin d’adaptateur CPL qui ne vous est pas utile pour une autre technologie.  

Ce coût varie selon les équipements de la domotique. Il est d’autant plus élevé que ces équipements sont sophistiqués. Parmi les matériels qui impliquent de faire des investissements figurent les capteurs domotiques, la télécommande, le câblage pour un réseau câblé, l’écran de contrôle et la centrale. En outre, si vous voulez utiliser des équipements haut de gamme pour profiter d’un meilleur confort ou d’une sécurité renforcée, l’investissement est davantage considérable.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES