Windows 10 sera le dernier système d’exploitation de Microsoft

Dernière mise à jour: 27.09.21

 

Si vous attendez toujours le système Windows 11 de Microsoft, sachez qu’il n’y en aura plus. En effet, la société a annoncé qu’il ne sortira plus un nouveau système cyclique comme avant. Microsoft a alors confirmé que son OS nouvelle génération sera basé sur une mise à jour continue pour éviter la péremption. Le reste des informations sur le successeur de Windows 10 dans notre guide sur ce sujet vous sera donné ici.

 

C’est confirmé !

Le développeur et évangéliste du géant IT, Jerry Nixon a déjà appuyé cette hypothèse pendant une conférence. En adoptant le modèle « Windows as a Service », ce n’était plus la peine de demander s’il y a une fin de Windows 10. Il n’était donc plus difficile d’envisager que Microsoft arrêterait son style classique de création de nouveau Windows OS périodique. Sa déclaration était que Windows 10 serait la dernière version de Windows.

Au lieu de se pencher sur un tout nouveau système, il préfère opter pour une mise à jour perpétuelle de la dernière version de Windows 10. En procédant de la sorte, il stoppe aussi le Service Packs qui n’est pas toujours évident pour les utilisateurs. De façon régulière, des nouvelles fonctionnalités ainsi que des correctifs seront apportés à travers les nouvelles versions qui se téléchargeront de manière automatique ou non.

Par contre, ce n’est pas la plus sûre des méthodes et cela pourrait même causer des désagréments chez les usagers pendant la réinstallation du système ou durant le déploiement massif.

Qu’est-ce que Windows Update for Business ?

En entrant dans cette nouvelle ère, il est clair que des changements devront être anticipés pour que les utilisateurs ne soient pas surpris par le prochain Windows. Conscient de cette réalité, Microsoft a fait une annonce rassurante à propos des services pour la gestion des mises à jour. Ceux qui veulent savoir quelle est la dernière version de Windows 10 en installant une mise à jour ne seront pas surpris, car l’apparition de problèmes pendant le processus lié à cette action et à l’intégration de nouvelle fonctionnalité sur un appareil n’est pas à écarter.

C’est là que l’éditeur a parlé de Windows Update for Business à la place de Windows 11 qui se chargera entre autres de simplifier la gestion, la distribution ainsi que l’installation de la prochaine mise à jour de Windows 10 sur un parc dans les entreprises. D’ailleurs, il parait que les Slow Ring et Fast Ring reviendraient dans la version finale s’ils n’avaient été visibles que dans la version Windows bêta de la série 10.

Même sans un nouveau Windows 11, ces 2 méthodes de distribution pensées par Microsoft permettent aux usagers de déterminer à quel moment ils veulent recevoir les nouvelles mises à jour. Plus précisément, on aura le choix d’installer directement ces nouvelles intégrations dès qu’elles sont disponibles ou au contraire de les réserver pour un cycle plus allongé une fois que les correctifs ont été contrôlés pour supporter un téléviseur 4K par exemple.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES