3 astuces pour optimiser le branchement d’une antenne intérieure TNT

Dernière mise à jour: 04.12.19

 

Le problème avec la télévision numérique c’est qu’il faut capter entièrement le signal pour pouvoir l’afficher. Si l’antenne ne capte qu’un faible signal, il n’y aura pas d’image. Comme pour les anciens téléviseurs analogiques, il est donc important d’améliorer la réception par l’antenne.

 

Manipuler l’antenne

Théoriquement, une diffusion numérique devrait être parfaite, car elle est formée de suites binaires précises ne laissant place à aucune erreur. Malheureusement, la télévision numérique terrestre est une diffusion de type terrestre. Elle souffre donc des mêmes problèmes que la télévision analogique terrestre. Elles ont d’ailleurs un point commun, c’est la nécessité d’utiliser une antenne pour la réception de signaux.

Toutefois, il est possible de recevoir la TNT par parabole, malgré que l’antenne soit la plus utilisée. Dans ce cas, il y a les antennes communes qui sont une combinaison de récepteur FM, de satellites et de TNT. Puis les antennes extérieures, dont celles en forme de râteau qui sont les plus performantes. Elles permettent en ce sens de recevoir de bons signaux. Et enfin, il y a les antennes intérieures qui sont limitées en termes de qualité de réception, mais qui restent pratiques dans certains cas. Elles peuvent mal capter les signaux à cause des multiples perturbations environnantes.

La réception d’un signal peut être perturbée pour diverses raisons. Il est possible que le milieu environnant fasse obstacle à l’arrivée de celui-ci. Que ce soient des immeubles, des arbres ou des collines, tout peut perturber le signal. Si à la base, vous aviez déjà des problèmes de réception quand la diffusion était analogique, alors la réception de la TNT sera tout aussi compliquée. Une antenne intérieure ne sera donc pas efficace si le milieu environnant n’est pas propice à la réception. Si par contre vous êtes assez proche d’une source de diffusion TNT, alors une antenne intérieure pourra vous être utile. Veillez cependant à ce que celle-ci soit en bon état, car cela influence directement la qualité de votre réception. Les dommages sur l’antenne peuvent en effet créer des signaux parasites qui modifient le flux numérique créant ainsi une pixellisation et d’autres désagréments. Les câbles d’antennes devront aussi de préférence disposer de ferrite pour limiter les interférences.

Pour savoir si l’antenne reçoit bien le signal, il est possible d’en mesurer l’intensité. Les téléviseurs équipés de tuner disposent d’une fonction permettant de faire cette mesure. La qualité du signal est mesurée en pourcentage de ce fait. Tout en gardant un œil sur cette mesure, vous devrez déplacer votre antenne pour trouver l’endroit où elle capte le mieux.

 

 

Faire de bons raccords

Si vous utilisez une antenne collective dans un immeuble, vous devrez avoir une bonne réception de signaux. En effet, pour ce genre de cas, le signal est reçu en un seul endroit et ensuite réparti vers tous les utilisateurs. Les pertes liées à cette réparation devraient être compensées par une amplification de ce fait. En général, un antenniste professionnel se charge d’effectuer cette répartition tout en veillant à réduire les pertes.

Les signaux reçus par l’antenne commune sont filtrés puis redirigés vers les locataires à l’aide d’un câble coaxial. Lorsque vous souhaitez ensuite répartir le signal que vous recevez en utilisant des connecteurs, le signal peut s’affaiblir. Par ailleurs, si vous souhaitez rallonger le câble coaxial, n’utilisez pas de connecteur « T » si vous n’avez besoin que d’un seul connecteur. Sinon l’autre connectique sera à l’air libre et pourrait perturber la réception. En effet, une connectique laissée ainsi agit toujours comme une antenne et peut donc recevoir des signaux parasites. Il faut aussi éviter de faire des raccords de mauvaise qualité en usant simplement de scotch pour relier un câble sectionné. Ces raccords mal faits sont eux aussi source de perte. Pour faire un raccord propre, utilisez des fiches. Pour terminer, ne prolongez pas trop le câble ou bien si vous le faites, utilisez-en un qui est à faible perte.

Outre ces points, si vous prolongez votre antenne intérieure pour qu’elle puisse s’orienter convenablement, il faudra utiliser un câble coaxial. Les antennes intérieures sont réputées pour avoir un mauvais signal en milieu urbain. Dans ce cas, il faut les placer près des fenêtres. Toutefois, sachez que si en face de cette fenêtre il y a un obstacle, un immeuble ou un arbre, la réception sera toujours mauvaise.

Le fait que votre immeuble utilise une réception collective ne signifie pas toujours qu’il y a un émetteur à proximité. Étudiez bien votre situation avant d’opter pour une antenne intérieure.

 

 

Amplifier les signaux

Une antenne neuve ne suffira pas à régler tous vos problèmes. Une antenne intérieure aura des difficultés à percevoir les signaux faibles à cause de son milieu environnant parsemé d’obstacles au signal. Une solution pour lui donner un coup de pouce serait d’utiliser un ampli ou un préampli. Un préampli ou amplificateur de mât est utile lorsque l’antenne reçoit un signal, mais que celui-ci est trop faible. Le préampli sera donc à placer près de l’antenne pour améliorer la réception. Si vous vous en équipez, suivez attentivement les consignes données par les fabricants lors du montage. Ce genre de dispositif nécessite en général une alimentation sur le secteur. Pour une antenne intérieure, la manipulation est plus simple que pour une antenne extérieure, alors vous n’aurez pas forcément besoin d’un professionnel. Par ailleurs, si vous en cherchez une, vous avez ici une liste des meilleures offres.

Un ampli quant à lui sert à amplifier le signal reçu par l’antenne et qui l’enverra ensuite vers l’affichage. Il doit s’installer entre le téléviseur et l’antenne. Le câble de l’antenne est donc relié à l’ampli et non plus à la télé. De l’ampli part ensuite un autre câble qui sera connecté à l’ancienne connectique pour l’antenne sur la télé ou le décodeur. Il ne reste plus qu’à le brancher sur le secteur et espérer qu’il fasse son travail. Si le signal reçu comporte des pixellisations ou des bruits parasites, alors ceux-ci seront amplifiés avant d’atteindre la télé. Ce qui signifie que l’image et le son seront encore plus mauvais. Pour éviter ce problème, il faut vérifier si le signal est de bonne qualité, mais de faible amplitude. Sachez aussi que la diminution de la puissance du signal a plusieurs origines. Soit le signal diminue lors de son transport dans les fils de connexion, soit votre emplacement est trop éloigné de l’émetteur.

 

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...