L’utilité d’un subwoofer

Dernière mise à jour: 23.09.19

 

Un subwoofer, encore appelé caisson de basses ou caisson de graves, est un appareil très important d’une enceinte home-cinéma. Pour en savoir plus sur ce genre d’équipement, vous êtes invité à lire cet article.

 

Qu’est-ce qu’un subwoofer ?

Aujourd’hui, ce sont les petites enceintes ou les miniatures qui sont en vogue. Afin de les aider à bien reproduire les sons graves, il faut un subwoofer. Étant un élément clé d’un home cinéma, le subwoofer joue un rôle très important dans la restitution du son. Celui-ci est aussi important pour aider les plus grandes enceintes à diffuser un meilleur son.

En utilisant un subwoofer, non seulement vous pouvez écouter des graves de qualité, vous pouvez aussi les ressentir. Avec une fréquence très basse qui ne dépasse pas les 120 Hz, il apporte plus d’énergie aux notes les plus graves. Il aide aussi les amplis à générer le son et soulage ces derniers. De ce fait, les amplis et les enceintes pourront bien fonctionner, et ce, avec moins de distorsions à la clé.

 

 

Quels sont les types de subwoofers ?

Lors de votre recherche, vous rencontrerez 2 types de subwoofers : les subwoofers clos et les Bass reflex. La première catégorie n’est pas très nombreuse sur le marché. Elle possède un haut-parleur emprisonné dans une boîte étanche. Elle délivre de graves biens adaptés à la musique. Cependant, elle nécessite une amplification musclée, car la boîte freine le débattement du haut-parleur.

Les subwoofers Bass reflex délivrent, quant à eux, des graves plus spectaculaires. En effet, ils emploient un évent pour étendre l’action du haut-parleur. C’est pourquoi ils existent en plusieurs variétés. Ils sont par contre plus grands et peuvent occuper plus de place. Cependant, il y a des modèles de subwoofers Bass reflex plus compacts qui sont dotés d’un haut-parleur passif à la place de l’évent.

 

Comment utiliser un subwoofer ?

Posséder un subwoofer est un grand avantage, mais il faut savoir bien l’utiliser. En effet, l’utilisation correcte de cet appareil permet d’optimiser sa performance. Les quelques indications suivantes vont surement vous aider dans la manipulation de l’appareil.

Commencez donc par installer votre subwoofer dans un endroit adéquat. En effet, les basses ne sont pas localisables. De plus, les pièces ont tendance à déformer les graves avec des sortes d’écho. De ce fait, il est important de savoir bien positionner votre appareil dans une pièce afin qu’il produise des graves plus secs. Essayez donc de placer votre subwoofer à mi-distance entre 2 murs. Écoutez si le rendu est optimal. Si celui-ci n’est pas correct, n’hésitez pas à déplacer l’appareil dans tous les recoins de la pièce.

Selon les experts, notez toutefois qu’il est déconseillé de positionner le subwoofer dans un coin. C’est vrai que le son peut paraître plus spectaculaire. Cependant, sachez que cette place n’est pas très préconisée pour avoir de bonnes résonances.

Lors du raccordement du subwoofer, il faut également respecter certaines règles. En effet, vous ne devez pas utiliser tous les types de connexion de l’appareil pour le relier à un autre périphérique. Sinon, il y aura des conflits entre les appareils et un son de mauvaise qualité. Un seul type de connexion peut alors suffire, notamment la sortie LFE de son ampli. Entre autres, si vous employez plusieurs caissons, assurez-vous de les alimenter avec le même signal audio.

Pour assurer un son optimal, il est aussi important d’égaliser la réponse en fréquence du subwoofer. Cela permet notamment de réduire les bosses sur les fréquences. Utilisez le système micro de l’ampli pour cette réalisation. Dans le cas où votre subwoofer dispose d’une calibration automatique, n’hésitez pas à la lancer pour éviter les casse-têtes avec les divers réglages.

De la même façon, il est aussi important de régler la phase de votre appareil. Celle-ci augmente la qualité du sous-grave afin de bien l’intégrer avec les haut-parleurs principaux. La phase limite aussi les décalages temporels et les bourdonnements. Ainsi, pour la régler, procédez degré par degré. Il est important de l’ajuster au millimètre près afin que le son de votre subwoofer et celui de vos haut-parleurs principaux puissent bien se marier.

 

 

Comment choisir un subwoofer ?

Après avoir vu tout ce qui concerne le subwoofer, vous voulez en acheter un ? Ne craignez pas de rater votre investissement ! Voici quelques conseils pour vous aider à trouver le modèle idéal.

En premier lieu, fiez-vous à la puissance de l’appareil en question. Plus il est puissant, plus il peut produire des sons forts et de qualité. Vérifiez quand même si votre équipement est passif ou actif. Le passif est alimenté par un ampli séparé destiné au grave tandis que l’actif intègre un ampli propre à lui. Cependant, pour ne pas dépenser inutilement de l’énergie ou éviter une basse puissance, il faut que la puissance de votre subwoofer soit adaptée à la taille de la pièce où vous désirez l’installer.

En second lieu, vous devez choisir votre appareil en fonction de son esthétique. Assurez-vous qu’il ne détonne pas votre décoration intérieure. En outre, vérifiez s’il possède plusieurs connectiques afin de faciliter son utilisation.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...