Les équipements de son : le caisson de basses

Dernière mise à jour: 19.09.19

 

Écouter de la musique ou le son d’un film sera plus idéale avec des équipements sonores de qualité. Parmi eux, il ne faut pas faire une impasse sur le caisson de basses. C’est ce genre d’appareil qui exploite le canal LFE et qui restitue les fréquences graves et infra graves. Il offre plus de volume et plus d’effets au son. Pour optimiser sa performance, il faut savoir l’utiliser correctement. Pour vous aider dans sa manipulation, voici quelques conseils pratiques.

 

Bien positionner le caisson de basses

Généralement, le son émis par le caisson de basses dépend en partie de sa place. C’est pourquoi il est important de bien le positionner pour tirer profit au maximum de ses fonctionnalités. Dans le cas contraire, vous pouvez obtenir trop de graves ou pas assez. Le son va être complètement déformé et ne vous assure pas une écoute optimale. Ainsi, pour trouver un emplacement adéquat à votre caisson de basses, il existe certaines règles à respecter.

Avant de lui trouver un emplacement, veillez tout d’abord à le découpler du sol. Pour ce faire, utilisez des pieds en caoutchouc ou des pointes de découplage. Ceci sert à donner plus de clarté aux sons graves et à optimiser la spatialisation des sons. D’un autre côté, il faut que vous regardiez la qualité du câble qui relie le caisson de basses à l’ampli avant de lui trouver une place adéquate. De ce fait, le signal parviendra bien à votre appareil, et ce, sans perturbations ni altérations.

L’emplacement idéal du caisson de basses est dans un angle de la pièce. Par conséquent, le son va directement sur le mur et se retourne vers vous. Le son pourra donc emplir toute la pièce, et ce, avec une grande puissance. Ainsi, peu importe où vous vous situez dans la pièce, vous obtiendrez toujours la même qualité d’écoute. Cependant, si vous choisissez cette place, il faut que vous régliez le caisson de basses de manière à ce que les fréquences soient sous 80 Hz. De cette façon, le son sera plus optimal.

Si vous ne voulez pas poser le caisson de basses sur le coin, vous pouvez toujours le mettre à proximité de votre téléviseur ou de votre point d’écoute habituel. Même si le son ne sera pas le même que s’il est placé dans un angle de la pièce, il reste de bonne qualité.

Dans tous les cas, le meilleur moyen de vérifier si l’emplacement est bon est votre oreille. Faites passer des musiques au rythme différent et déplacer le caisson dans toute la pièce. Vous pouvez à la fin le mettre sur le coin où le son fait l’unanimité.

 

 

Faire les réglages nécessaires

       Régler la phase électrique du caisson

Il est important de régler la phase électrique du caisson de basses pour optimiser la spatialisation de la scène sonore. En effet, les composants électroniques des filtres de vos enceintes provoquent une rotation de phase électrique. Cette rotation peut modifier la spatialisation du son. Ainsi, il faut que le caisson de basses s’aligne au-dessus de cette rotation pour un son optimal. Dans le cas contraire, les enceintes centrales et le caisson de basses seront en désaccord au niveau du son. Ainsi, pour régler ce problème, utilisez l’inverseur de phase de 0° à 180° voire 270°. N’hésitez pas à écouter la musique pour connaitre le bon réglage et assurez-vous que le grave atteint le niveau le plus élevé.

       Ajuster la fréquence de coupure

Pour avoir des sons corrects, il est aussi important de réguler la fréquence de coupure. Pour ce faire, utilisez un potentiomètre et tournez le bouton Low-Pass ou Crossover entre 40 Hz à 150 Hz. Sachez que si la fréquence de coupure est mal réglée, le caisson de basses diffusera des sons au-dessus de la fréquence normale.

       Contrôler le volume

Pour mieux plonger dans la musique ou le son d’un film, certaines personnes ont tendance à mettre le volume au fond. Ceci n’est pas souvent préconisé lors de l’usage d’un caisson de basses. Un volume juste, mais pas trop élevé permet d’avoir une écoute confortable et sensible.

       Se fier à la calibration automatique

Si vous ne voulez pas vous casser la tête avec les différents réglages manuels, vous trouverez sur le marché des modèles munis d’un système de calibration automatique. Ceci permet d’ajuster le volume, la fréquence et la phase en fonction de la pièce d’écoute de manière automatique. Toutefois, si votre caisson n’en dispose pas, vous pouvez en trouver sur l’amplificateur home cinéma.

       Utiliser l’entrée niveau ligne (RCA/Cinch)

Si vous désirez raccorder votre caisson de basses à votre ampli home cinéma, branchez-le via la sortie « Sub/LFE ». Vous pouvez lire le manuel d’utilisateurs pour avoir plus d’infos ou demander des conseils au vendeur.

       Faire usage de la télécommande

Avant d’acquérir un caisson de basses, il est conseillé de vérifier s’il est accompagné par une télécommande. Cet accessoire permet de simplifier les réglages de votre appareil. De plus, il assure un usage ergonomique, car vous n’avez pas besoin de vous lever de votre place pour contrôler le caisson de basses. Prenez juste le temps de vous familiariser avec les boutons pour effectuer les bons gestes.

 

 

       Éteindre le caisson à la fin de son usage

Il est recommandé d’utiliser le caisson de basses comme il se doit afin qu’il ne s’endommage pas rapidement. Pour prolonger son espérance de vie, n’oubliez pas de l’éteindre après chaque usage. Non seulement, cela évite les différents problèmes de surchauffe ou de court-circuit, le fait d’éteindre votre appareil permet aussi d’économiser de l’énergie. Dans cette même optique, pensez aussi à débrancher votre appareil lors d’un orage ou d’une coupure subite de l’électricité.

       Nettoyer le caisson de basses

Pour conserver votre caisson de basses en bon état sur le long terme, il faut veiller à son entretien. Pour ce faire, vous devez le nettoyer de temps en temps. Dans ce cas, prenez un chiffon doux et sec. Essuyez doucement tous les côtés de votre appareil.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...