Est-ce que le casque Bluetooth peut impacter sur ma santé 

Dernière mise à jour: 10.12.19

 

Est-ce que le casque Bluetooth peut impacter sur ma santé ?

 

Depuis quelques années, les casques Bluetooth sont devenus un accessoire incontournable pour écouter de la musique. Avec leur technologie sans fil, ils offrent une meilleure mobilité que leurs homologues filaires. Et si les mélomanes apprécient fortement cet outil audio, c’est parce qu’il assure une expérience musicale totalement immersive. Le son produit est de bonne qualité, avec une profondeur, une fluidité et une précision remarquables. Toutefois, les équipements high-tech de ce genre émettent des ondes qui peuvent être néfastes pour la santé. Nocif peut-être, mais à quel degré ? La question a nourri de nombreux débats. Actuellement, les gens se demandent si les casques Bluetooth présentent un réel danger pour la santé. C’est ce que nous allons justement voir dans cet article.

 

 

L’enjeu de la technologie sans fil Bluetooth

La technologie sans fil a révolutionné l’échange des données sur les appareils électriques. Lancée en 1999, la connectivité Bluetooth connaît aujourd’hui un franc succès sur le marché des téléphones portables. Il est difficile de voir un appareil quelconque ne possédant pas cette fonction. L’innovation a même permis la naissance du Bluetooth 5 en 2017, une nouvelle version qui, non seulement double la portée du Bluetooth, mais limite également les perturbations avec les autres technologies sans fil comme le WiFi.

Bluetooth fait toutefois usage des ondes radio afin de connecter les dispositifs entre eux : téléphone, enceinte, casque, PC… Des études ont démontré que les ondes radio sur un Smartphone sont 20 fois plus puissantes que les ondes WiFi. Collé à l’oreille, le téléphone portable, avec son antenne très proche du cerveau, impacte gravement la santé. Émettant des radiations et des rayonnements, il peut entraîner une tumeur cérébrale. Les médecins conseillent alors de minimiser l’exposition directe aux ondes du Smartphone afin de réduire les risques du cancer.

Pour rappel, les ondes radio peuvent être nocives pour certains dispositifs et totalement inoffensives pour d’autres. En étant en contact direct avec la tête, comme un téléphone portable, les casques Bluetooth ont souvent semé le doute dans l’esprit des utilisateurs. Sont-ils aussi dangereux que les Smartphones ?

Qu’en est-il des ondes radio émises par les casques Bluetooth ?

Bien que tous les deux produisent des radiations, les casques Bluetooth, contrairement aux Smartphones, ne nécessitent qu’un fonctionnement à courte distance. Ils doivent juste atteindre le signal de l’appareil mobile dans votre poche, alors qu’un téléphone portable est conçu pour faire parvenir le signal à une antenne qui se trouve à des centaines de kilomètres. À ce sens, les casques Bluetooth répandent des ondes radio beaucoup moins puissantes qu’un portable.

Techniquement, porter un casque d’écoute ayant la connectivité Bluetooth sur la tête ne présente donc aucun danger pour la santé. Celui-ci utilise d’ailleurs la fréquence de 2,4 GHz, la même qu’un WiFi mais, à bien des égards, moins performante que pour ce dernier.

L’utilisation d’un casque Bluetooth ou d’un kit mains libres est aujourd’hui recommandée par les autorités, au lieu de manipuler le Smartphone seul. Elle permet de minimiser l’exposition aux radiofréquences diffusées par ce dernier. En écartant le téléphone loin de la tête, le casque Bluetooth limite ainsi l’impact de la radiation sur le cerveau. En plus, il offre un certain confort en libérant les deux mains de l’utilisateur. À noter toutefois que l’usage de ce matériel audio dans une voiture est déconseillé. Cela peut engendrer un accident de la route. Pour une écoute musicale à bord de l’auto, préférez les enceintes Bluetooth.

 

 

Quels impacts sur nos oreilles ?

Sur les Smartphones, le format audio utilisé est souvent le MP3. Ce dernier n’est cependant pas très bon, car généralement le volume de la musique reste modéré même si le téléphone est à fond. Cela pousse alors les adeptes de musique et de concerts à augmenter le son sur leur casque Bluetooth. Ce qui devient une habitude à chaque écoute. C’est ainsi que les gens attrapent souvent la maladie d’acouphènes.

Une musique trop forte impacte en effet la santé des oreilles. Des sons trop intenses causent une perte d’audition provisoire ou permanente ainsi que l’acouphène. En général, ceci se caractérise par un bourdonnement ou un sifflement aigu dans l’oreille interne. Actuellement, 1 personne sur 4 en France souffre de ce trouble auditif. En principe, l’acouphène est dû à l’endommagement de la cochlée, l’organe qui se charge de l’intégration du son de la musique avant le nerf auditif. Quand elle est abîmée, elle envoie continuellement des signaux au cerveau même en absence de son.

Si néanmoins, l’utilisateur respecte le seuil à ne pas dépasser, il lui est possible d’exposer de temps en temps ses oreilles à un son profond. Des chercheurs ont trouvé qu’à partir de 85 db l’écoute musicale peut détériorer tout le système auditif. Si vous souhaitez toutefois profiter de la puissance de ces appareils-là, ne franchissez pas une heure d’écoute par jour.

 

 

Quelles précautions faut-il prendre ?

La musique, source de plaisir, est réputée pour ses effets positifs sur le mental d’une personne. Elle permet de déstresser et de s’évader un peu du monde réel. Et un bon nombre de personnes recherchent une expérience d’écoute immersive et se tournent vers les casques audio. Comme un dispositif électrique n’est pas totalement sain pour la santé, il convient donc de prendre quelques précautions.

À vrai dire, si vous savez comment vous y prendre, normalement l’utilisation de votre casque Bluetooth n’aurait aucun impact sur votre état de santé. Nous avons vu précédemment qu’une musique trop forte agresse vos oreilles. Alors, soit vous réduisez le volume du son, soit vous minimisez votre temps d’écoute. L’idéal serait de ne pas dépasser 20 heures par semaine à 90 dB (A).

Avec leur restitution sonore exceptionnelle, les casques Bluetooth signent toujours la promesse d’une excellente immersion musicale. Il faut donc savoir l’utiliser au bon moment. Dans la voiture ou sur un vélo, par exemple, vous pourrez causer des accidents. Aussi, évitez de l’utiliser dans les endroits bruyants. Le bruit aux alentours peut vous pousser à augmenter le volume de votre casque. Privilégiez le lieu qui inspire le calme et la sérénité : votre chambre, bureau ou parcs.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...