Quand jeter une pile usée

Dernière mise à jour: 19.09.19

 

Quand jeter une pile usée ?

 

Avec tous les appareils que vous avez à la maison, vous finissez forcément par accumuler une multitude de piles dans votre tiroir. Le problème est de savoir que faire de celles-ci ? Devez-vous les jeter ? Découvrez les réponses à ces questions dans cet article.

 

Toujours vérifier la date limite des piles

Si vous ne le savez pas encore, les piles sont dotées d’une date de péremption. En effet, que vous optiez pour des alcalines, des piles rechargeables ou encore des lithiums, une date limite de consommation est inscrite sur l’emballage de celles-ci.

Avant d’aborder le sujet, sachez d’abord que la durée de vie des piles diffère selon chaque modèle. Les chiffres que nous vous présentons ne sont que de simples estimations, mais leur longévité dépend en premier lieu de l’usage auquel vous les affectez. Ainsi, en moyenne, les piles alcalines, tout comme les accumulateurs ou les piles rechargeables, peuvent durer trois à cinq ans. Quant aux lithiums, celles-ci durent environ huit à dix ans.

Comment trouver la date de péremption ? C’est très facile. D’abord, elle est mentionnée sur les piles cylindriques. Par contre, pour les modèles rechargeables et les piles boutons, vous devez regarder sur leur emballage. Dans le cas où seule la date de fabrication y est indiquée, à vous de faire le calcul. Ajoutez-y trois à cinq ans et vous aurez sa date de péremption.

Des piles alcalines ou des accumulateurs ?

Sachez qu’il est tout à fait possible de réduire vos dépenses en piles. Il faut juste savoir bien les trier. Mais voyons en premier lieu les différences entre les modèles alcalines et les accumulateurs.

Les premiers offrent une plus grande résistance. Par contre, une fois totalement épuisés, vous ne pouvez pas les recharger. Ils vont directement à la poubelle.

Les accumulateurs ont la cote auprès des consommateurs de par le fait qu’ils semblent être plus économiques et plus écologiques. En effet, contrairement aux autres piles, les rechargeables peuvent être réutilisées à plusieurs reprises.

Il vous suffit de les recharger quand elles sont à plat.  Ces modèles sont idéals pour un usage quotidien. Par exemple, ils peuvent très bien alimenter votre souris sans fil, vos manettes, les jeux de vos enfants… . Seulement, ils n’offrent pas une grande résistance. En effet, les accus se déchargent plus vite que les piles jetables. Très capricieuses, elles s’autodéchargent. Elles ne tiennent pas longtemps sur un appareil gourmand comme un appareil photo.

Souvent nous avons tendance à jeter nos piles dès qu’elles n’arrivent plus à alimenter un de nos appareils. Par exemple, celles de notre télécommande ont lâché, nous les jetons directement. Résultat, nous dépensons plus que nous ne le devrions. À partir d’aujourd’hui, soyez plus économique et recyclez vos piles. Cessez de les jeter sans avoir pris la peine de les tester avant sur d’autres appareils qui sont peu énergivores.

 

Comment tester les piles usées ?

Il est important de tenir compte de la marque de la pile avant de procéder au triage. Un modèle de marque Z même à 1,3 V peut alimenter votre appareil photo durant des heures, alors qu’un autre issu de W pourrait vous lâcher après seulement deux à trois heures d’utilisation.

Tout cela pour dire que l’autonomie de votre pile varie en fonction de sa capacité de charge en mAh, mais également de la puissance de l’appareil que vous utilisez. La durée de charge d’une pile dépend aussi de la tension du circuit d’alimentation.

Sachez que même si vos piles ne peuvent plus alimenter votre télécommande ou votre manette, vous pouvez encore l’utiliser pour faire fonctionner des appareils à faible consommation comme votre réveil. Alors, pensez à les tester avant de les jeter, que ce soient des alcalines ou des accus.

Si vous utilisez des piles classiques comme les AA, AAA, C, D et 9 V, vous pouvez effectuer un test pour voir si elles sont toujours utilisables ou non. Celui-ci est très simple. Vous laissez tomber une pile en hauteur sur une surface rigide. Si elle rebondit, c’est direction poubelle.

Pour une plus grande précision, faire appel à un testeur de batterie vous permet de vous renseigner sur la charge restante de vos piles. Actuellement, vous pouvez trouver différents types de testeurs sur le commerce vous permettant de mesurer différents formats courants de piles. L’avantage avec ces outils, c’est leur facilité d’usage. Il vous suffit de trouver le pôle positif et le pôle négatif de la pile et le tour est joué. La charge restante est indiquée via un affichage à aiguille.

Comment lire votre testeur de pile ?

Vous pouvez facilement tester votre pile avec un multimètre ou un voltmètre. Commencez par calibrer votre appareil. Par exemple, pour une pile AA de 1,5 V, vous pouvez régler à 2 V. Vous placez ensuite le connecteur sur le pôle négatif de votre pile tout en branchant le fil noir sur la prise COM. Quant au pôle positif, vous le liez au connecteur tout en plaçant le fil rouge sur la prise VΩmA. Une courbe de décharges vous permet de vous informer sur l’autonomie de votre pile.

À noter que généralement, une pile AA dispose d’une capacité de 2300 mAh. Cela signifie qu’à 1,5 V, votre pile est encore toute neuve. Si le testeur de batterie indique 1,3 V, elle dispose d’au moins 60 % de ses capacités. À 1,2 V, votre pile peut encore alimenter des appareils à faible consommation avec ses 30 % de charge. Mais à 1 V, elle est complètement vide. Dans le cas d’une pile jetable, elle est bonne pour la poubelle.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (12 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...