Vélo : comment bien l’entretenir ?

Dernière mise à jour: 26.05.24

 

Au fur et à mesure des innovations technologiques, le vélo n’a pas cessé d’évoluer, assistance électrique, freins anti dérapages, tableau de bord connecté, suspensions intégrées dans le cadre. Quelle que soit l’innovation choisie, pour utiliser un vélo en bon état durablement, il faut en prendre soin. La question qui se pose est : comment bien entretenir un vélo ? Eh bien, sachez que cet entretien se fait à plusieurs niveaux, du simple nettoyage de routine à la réparation. Vous voulez en savoir plus ? Vous vous trouvez sur le bon article.

 

Comment nettoyer un vélo ?

L’entretien le plus basique d’un vélo est son nettoyage. Cette tâche semble fastidieuse au départ, surtout après une balade dans un endroit boueux ou poussiéreux, mais si vous en faites une routine, elle contribue à préserver la bicyclette en bon état durablement. Bien que changer de pièces de vélo soit incontournable à un moment ou à un autre, nettoyer fréquemment ce véhicule limite la fréquence des réparations.

Il faut disposer d’un minimum d’équipements pour réaliser ce nettoyage comme il se doit. Vous devriez avoir au moins un seau d’eau, un produit d’entretien pour vélo, une brosse, une éponge, un chiffon sec et un dégraissant. D’autres équipements peuvent rallonger la liste selon le type du vélo et les salissures qui s’y accumulent. 

Avant de commencer le nettoyage, appliquez du dégraissant au niveau de la cassette, des plateaux et de la chaîne et accordez au produit un temps de repos pour lui permettre de jouer son rôle efficacement.

En ce qui concerne le nettoyage proprement dit, passez à l’eau tous les composants mécaniques. Un seau d’eau savonneuse et une éponge vous aident à réaliser ce nettoyage plus facilement. Pour accéder facilement à différentes parties du vélo, vous pouvez enlever ses roues pour ensuite essuyer les bases de la chaîne et les lames de la fourche. Nettoyez également avec soin les moyeux, les jantes, les pneus et les rayons. Pour les zones où le dégraissant a été appliqué, utilisez une brosse pour frotter et procédez au rinçage à l’eau savonneuse.

Ensuite, rincez toutes les zones qui ont fait l’objet d’un nettoyage avec de l’eau et du détergent afin d’éviter les traces. Au moment du rinçage, n’aspergez pas directement avec un tuyau à haute pression les roulements. Pour finir, séchez l’ensemble en utilisant un chiffon sec pour frotter doucement les éléments mouillés.

 

Comment entretenir la chaîne ?

La lubrification de la chaîne d’un vélo fait partie des travaux d’entretien incontournables pour utiliser le vôtre dans le confort et assurer qu’il roule bien sur le long terme. Elle joue un rôle de protection des parties métalliques contre la rouille provoquée par l’humidité et met à l’abri des frottements mécaniques de la chaîne avec les dents du groupe de vitesse. Le graissage de la chaîne permet ainsi de gagner en confort et en vitesse.

Pour entretenir une chaîne de vélo, utilisez de l’huile liquide ou en spray. Certaines graisses ont une texture plus épaisse et d’autres sont plus légères et moins collantes. Faites votre choix selon l’utilisation que vous faites de votre vélo, les conditions climatiques sèches, humides ou mixtes et en fonction du confort que vous recherchez au moment de l’application du produit.

Après avoir nettoyé le vélo et surtout la chaîne, lorsque celle-ci est entièrement sèche, passez à la lubrification. Les produits en spray sont faciles à appliquer, ne nécessitant aucun accessoire complémentaire. Cependant, leur répartition au niveau du groupe de vitesse ne satisfait pas toujours les cyclistes. Ils s’utilisent surtout pour dépanner lors des sorties de longue durée. La graisse liquide peut s’appliquer en utilisant seulement une vieille brosse à dents.

Entretenir les autres composants : pneus, freins, dérailleurs, moteur, batterie

Afin de ne pas être surpris de voir des traces d’usure au mauvais moment, l’inspection régulière des pneus et des jantes s’impose. Pour vérifier les pneus, il suffit de les faire tourner lentement pour examiner la bande de roulement. Les flancs des roues devraient aussi être vérifiés des deux côtés des jantes. Pour les jantes, la surveillance des bosses et des fissures est également une tâche à faire régulièrement. Par ailleurs, la pression des pneus devrait être vérifiée très souvent pour éviter les mauvaises surprises.

Pour le cas des freins, surveillez l’usure des plaquettes, des câbles et cache. Concernant la vérification des dérailleurs, la roue arrière ne touchant pas le sol, faites-la tourner et passez à toutes les vitesses que propose le vélo. Aucun saut ni d’hésitation dans le changement de vitesse ne devraient être notés.

Pour un vélo électrique, le moteur et la batterie ne nécessitent aucun entretien, car ces composants sont dissociés de la partie mécanique et ont été fabriqués en respectant des normes de sécurité. Concernant la batterie, si elle n’est pas utilisée pendant plusieurs semaines, pour la préserver en bon état longtemps comme une batterie externe portable, enlevez-la et mettez-la dans un endroit à température stable et sec. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES