L’impact des nouvelles technologies dans le métier de géomètre

Dernière mise à jour: 06.10.22

 

Le métier de géomètre fait partie de ceux qui évoluent avec les nouvelles technologies. La numérisation a complètement changé les habitudes du métier. De nouveaux appareils voient le jour et le géomètre passe désormais plus de temps derrière un écran que sur le terrain à prendre des mesures. Grâce à ces nouvelles technologies, les mesures sont beaucoup plus précises et plus rapides qu’avant.

 

Quel est le rôle du géomètre ?

Les géomètres effectuent des calculs mathématiques à l’aide d’un équipement spécialisé afin de mesurer, de marquer et de délimiter les bordures des terrains. Ils calculent les dimensions, les élévations, les formes et les contours des sites.

 

Bref aperçu historique 

Avant l’apparition des nouvelles technologies, les géomètres utilisaient un théodolite (XVIIIème siècle) et une chaîne d’arpenteur (XVIème siècle). Ces outils, bien qu’utiles, ne donnaient pas des données bien précises comme aujourd’hui. La révolution de ce métier a eu lieu courant des années 1970 quand pour la première fois des géomètres ont pu utiliser l’électronique et l’informatique pour leurs mesures. Puis, dans les années 1990, l’apparition du GPS a encore révolutionné le métier. 

 

Nouvelles technologies

Le drone est devenu lui aussi un atout indispensable des géomètres. Il permet d’atteindre les endroits difficiles d’accès pour les experts et donne un autre point de vue, il est beaucoup plus utilisé pour les inspections d’ouvrages et dans l’archéologie. 

Le scanner laser 3D est la dernière petite révolution du métier. Cet outil mesure son environnement et le numérise en 3D. Cela donne une précision jusque-là impossible à avoir et réduit le temps passé à la topographie. 

Les logiciels dits DAO (Dessin Assisté par Ordinateur) permettent au géomètre-expert de collecter toutes les données reçues des différents appareils et de les traiter. Ainsi, il pourra recréer des objets mesurés sur le terrain. 

Autres outils 

Certains outils sont utilisés depuis des années déjà mais restent des indispensables pour les géomètres-experts. 

Pour remplacer le mètre, le géomètre utilise à présent le télémètre laser. Celui-ci est plus rapide et plus efficace pour mesurer une distance.

Le tachéomètre est un type de théodolite utilisé pour des mesures rapides et détermine la distance par rapport à la cible. Il est surtout utilisé en arpentage. 

Le théodolite est un outil très ancien encore utilisé aujourd’hui pour mesurer les angles horizontaux et verticaux. 

 

Quel avenir pour le géomètre ? 

L’utilisation des outils numériques est déjà devenue indispensable pour tout géomètre qui se respecte. Les outils vont continuer à évoluer et leurs utilisateurs vont aussi devoir continuer à apprendre ces nouvelles technologies au fur et à mesure pour pouvoir se démarquer et offrir de meilleures prestations. 

Les technologies du futur comme la réalité augmentée, la réalité virtuelle, les smart cities, la 5G, la BIM et la 4 et 5D vont encore venir chambouler le métier et ainsi pallier certains retards comme les surprises géologiques. Le métier de géomètre évolue plus vers le traitement de données que la mesure de terrain et le calcul en lui-même, comme cela a été le cas il y a encore peu.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES