Les dalles 8k : une nouvelle vague de téléviseurs qui n’est pas encore entièrement exploitée   

Dernière mise à jour: 19.09.19

 

À l’IFA 2018, les géants de l’industrie électronique comme Samsung, LG et Sharp ont fait tourner les têtes lors de leur conférence sujette aux écrans 8k. Depuis ce temps, une nouvelle génération de téléviseurs a pris place dans les magasins spécialisés comme c’est le cas du Q900R de chez Samsung. Du coup, bon nombre de personnes se demandent si leur écran 4k a déjà fait leur temps alors que cette technologie ne s’est pas encore démocratisée.

Apparus à la fin de l’année 2011, les téléviseurs dotés d’une dalle 4k ont mis du temps à convaincre les ménages, vu que les contenus compatibles avec cette technologie se comptaient sur le bout des doigts. Jusqu’à présent, nombreuses sont les familles qui ne disposent pas encore de ce type d’écran et les raisons évoquées sont toujours les mêmes : soit par manque de moyen ou bien à cause des offres établies par les fournisseurs d’accès internet qui ne prennent pas encore en charge cette résolution.

Ajoutées à cela, les plateformes de streaming comme Netflix ne proposent pas encore un large catalogue de films ou de séries en 4 k, alors que c’est l’un des principaux arguments annoncés par les fabricants de smart TV. Mais alors, pourquoi certains constructeurs s’empressent de commercialiser des téléviseurs 8K, et par rapport à son prédécesseur, comment fonctionne cette technologie.

 

 

 

Etablir une bonne image de marque

Pour fidéliser sa clientèle et garder un statut de leader dans le marché, les constructeurs doivent se montrer innovants. C’est pour cette raison que les évènements tels que l’IFA ou bien le CES ont vu le jour et rassemblent les technophiles venant des quatre coins du globe. Cette stratégie a été déjà employée par Samsung et LG lors du lancement des écrans 4k. Mais juste après l’IFA 2018, seule la première marque a eu l’idée d’inaugurer le marché du 8k en commercialisant sa nouvelle gamme d’écrans Qled, le Q900R.

Commercialisé au mois d’octobre 2018, ce téléviseur a fait sensation avec sa dalle VA 10 bits, qui est capable d’afficher des images en 7680*4320. Associé à cet écran, le processeur Quantum 8k a été configuré pour effectuer des calculs relatifs à chaque scène d’un film, d’une série ou d’une émission télévisée dans le but d’offrir la meilleure qualité sonore possible. Lors de sa présentation, SAMSUNG a annoncé un pic de luminosité dépassant les 4000 nits, ainsi qu’un dispositif de rétroéclairage Full Led comportant 400 zones, d’où la précision et la qualité de ses images.

En termes de connectique, SAMSUNG a également mis en place un câble de 5 mètres de longueur faisant à la fois office d’alimentation et de câble optique reliant le Q900R au boitier One connect, ce qui est très pratique. Au moment de sa conception, le but était d’offrir une expérience immersive et hors du commun, et cela se fait sentir à travers la version destinée au grand public.      

 

 

Le 8k n’est que du 4k amélioré ?

En se basant sur le format 4k, les nouvelles générations de téléviseurs disposent d’un système qui a été étudié pour booster ces images en 8K. Ce mode opératoire est connu sous le nom d’upscaling. Si l’on prend exemple sur le Q900 R, ce modèle comprend un moteur 8k IA Upscaling qui sera chargé d’effectuer une mise à l’échelle de n’importe quel format d’image vers du 8k. Avec l’aide du processeur Quantum 8k, cette opération se réalisera en temps réel et sans présenter aucune latence.

Comme le 8k est un nouveau format, il faudra s’armer de patience avant que les contenus prenant en charge cette technologie débarquent sur diverses plateformes. Mais cela ne veut pas dire que le format 8k natif n’existera pas, au contraire, cette technologie constituera sans doute l’avenir des téléviseurs. Sachez tout de même que si vous avez opté pour cette nouvelle génération de téléviseur, vous pourrez apercevoir une différence au niveau de la qualité des images étant donné que le nombre de pixels sera quatre fois plus élevé que sur une dalle 4k. Malheureusement, le prix de ces téléviseurs reste encore assez élevé.

Cela dit, avec la démocratisation des contenus en 4k, ne serait-il pas plus judicieux d’investir dans un téléviseur optimisé pour ce format ? Avec ces 8 millions de pixels et une résolution de 3840*2160, ce format a été longtemps une référence dans le monde du cinéma. De plus, sa capacité à afficher 60 images par seconde est synonyme de fluidité et d’efficacité. Successeur des dalles haute définition, le 4k a été lancé comme étant un format disposant d’une qualité d’image quatre supérieurs que son devancier.               

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...