Comment l’OS de Google influence-t-il le marché des smart et boxes TV ?

Dernière mise à jour: 19.09.19

 

Les informations sur le poids de l’Android TV sont presque inexistantes, ce qui ne permet pas d’avoir une idée précise sur le taux de présence de ce modèle sur le marché. Google reste discret sur ses chiffres d’affaire dans ce domaine, toutefois MultiChannel a lâché durant une interview que plus de 10 millions de personnes utilisent cet appareil dans le monde. Dans le but de déterminer le poids de l’Android TV sur le marché des smart et boxes TV, découvrez sa part dans les différents produits auxquels il est disponible. A la fin, retrouvez son premier concurrent, mais qui reste enclavé dans une zone territoriale précise.

 

Les smart TV

Autrefois dénommé Google TV, l’Android TV est disponible sous 3 types d’appareils, dont les smart TV. Selon une étude menée par l’IHS, le taux d’occupation d’Android TV dans ce marché est de 40% si pour Tizen de chez Samsung, on dénombre 23% et 13% pour WebOS de LG Electronics.

Cette performance s’explique en partie par le fait que Google est un partenaire de plusieurs constructeurs de téléviseurs, pour ne citer que TCL, Sony, Philips et Thomson. Selon également les informations reçues par Statista, ce téléviseur Android du Géant du web domine toujours le marché pour les smart TV. C’est un carton plein pour la marque !

 

 

Les boxes TV libres

Les boxes TV en vente libre disposent également de l’Android TV. Ce qu’on connaît le plus à ce jour est la Shield TV de Nvidia. Cette dernière est très novatrice, car elle est compatible avec plusieurs formats HDR et est capable de lire du H265 4K à 60 fps. Depuis sa dernière mise à jour, on peut retrouver désormais Google Assistant et le service GeForce Now qui pour ceux qui sont adeptes des jeux vidéo via cloud.

Android TV est donc un dispositif très avantageux pour les utilisateurs, ce qui contribue à sa popularité et à son poids sur le marché. Les gamers apprécient particulièrement la fluidité et la performance de l’appareil ainsi que sa résolution d’image en 4K et sa qualité de son optimale.

 

Xiaomi Mi Box S

Android TV est aussi disponible sur la Xiaomi Mi Box et Mi Box S. Ce sont les boxes figurant parmi les plus populaires aujourd’hui. Elles sont bien plus accessibles pour les clients et ont également la possibilité d’utiliser le 4K HDR. Néanmoins, la Box S n’est pas plus performante que la Shield TV qurtout quand il s’agit de lire les formats de compression inédits.

Les Mi Box demeurent cependant d’excellents choix par rapport à un Chromecast Ultra. Outre les Mi Box, il existe plusieurs boxes V 4K qui ne disposent pas la certification de Google, mais qui sont sous Android quand même. Cependant, ces dernières n’ont pas toutes les autorisations pour certaines applications comme MyCanal ou Netflix, mais peuvent parfois accéder à Google Play Store.

 

 

Les boxes TV des FAI

De nombreux fournisseurs d’Internet ont également opté pour Android TV. La première explication est financière, la seconde pour l’écosystème de l’OS. SFR a été le premier à utiliser Android pour ses Boxes. Bouygues Telecom a suivi le mouvement et en Espagne, Android TV a aussi gagné le cœur d’Orange, pour ses boxes. Cela s’est passé en novembre 2018. La majorité des utilisateurs d’Android TV se situe donc dans le continent européen et en Asiatique.

Son accès au marché américain est encore peu concluant, même si certains opérateurs de ce pays ont intégré Android TV. Roku est encore très populaire aux States, bien que sa renommée ne sorte pas du pays pour l’instant, car il n’est disponible que sur son territoire. Toujours selon cette interview, 50% des utilisateurs accèdent à Android TV via leur plateforme de fournisseurs d’accès internet. Les smart TV et les boxes libres ont le reste, c’est-à-dire l’autre moitié de la part d’android TV sur le marché.

Ainsi, la seule certitude à propos du poids d’Android TV sur le marché des smart et boxes TV est le nombre de leurs utilisateurs à travers le monde, plafonnés à ce jour à 20 millions. Les concurrents de cette plateforme ne donnent pas des chiffres concluants pour ne pas faciliter les comparaisons. D’autant que cela sera plutôt peu flatteur pour eux. Sauf pour le cas de la box Roku dont le nombre vendu est de 60 millions. Néanmoins, elle n’est présente qu’en Amérique. Elle reste toutefois une concurrente redoutable pour Android TV, surtout si son concepteur trouve une stratégie pour sortir des États-Unis. Ce qui, étant donné son succès, ne tardera pas à venir.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...