Top 9 technologies anciennes qui sont méconnues de la génération d’aujourd’hui

Dernière mise à jour: 19.11.19

 

De nouveaux équipements voient le jour au fil des années grâce aux avancées technologiques. Face à ces évolutions, les anciennes technologies sont souvent laissées à l’abandon. Voici une liste de ces matériels qui ne sont plus utilisés par les jeunes de nos jours.

 

Le « Walkman »

Les baladeurs CD et cassettes étaient plus connus comme le « Walkman ». Cependant, il est important de préciser que ce dernier désignait le nom déposé par Sony. Si vous ignorez tout sur le fonctionnement de ce matériel, sachez que c’était un appareil portatif qui servait à écouter de la musique partout et provenant des cassettes ainsi que des CD. Il s’alimentait généralement avec des piles qu’il fallait changer régulièrement en fonction de la durée d’utilisation. Parmi les options d’usage du baladeur figurait le micro qui permettait de faire des enregistrements divers. Aujourd’hui, plus personne n’adopte ce genre de dispositif qui a laissé la place aux baladeurs mp3.

 

La disquette : un dispositif de stockage ancien

Conçue en plastique et insérée dans un étui pour assurer sa protection, la disquette a connu de beaux jours il y a plusieurs dizaines d’années. Elle servait à la création de systèmes de démarrage des disques et au stockage des données. La disquette se déclinait en trois types bien distincts à savoir les modèles à 8 et 5 pouces ¼ qui étaient fabriqués à l’intérieur d’un boîtier souple. Quant à la disquette 3 et ½ pouces, elle était intégrée dans un contenant solide. Toutefois, ce matériel ne pouvait accueillir qu’une faible quantité de données. Ceci dit, il a peu à peu laissé la place au système de stockage sur bande, aux disques optiques ainsi qu’aux disques durs externes.

 

 

L’appareil photo avec pellicule

Beaucoup de jeunes d’aujourd’hui l’ignorent certainement, mais auparavant les appareils photo fonctionnaient avec des pellicules qui servaient d’espace de stockage. Il fallait développer les pellicules pour avoir les photos, par ailleurs elles n’étaient pas réutilisables et devaient être changées régulièrement.

Les appareils photo jetables étaient également disponibles à un coût réduit. Ils étaient destinés pour ceux qui ne pouvaient pas se procurer un grand appareil et qui ne prenaient des photos que très rarement. De nos jours, les appareils photo numériques et ceux qui sont intégrés sur les téléphones ont pris le dessus.

 

Les cassettes

Apparues sur le marché dans les années 60, les cassettes audio ont été les premiers concurrents des disques vinyle. Elles étaient utilisées pour faire circuler des œuvres musicales de nombreux artistes et même pour stocker des données informatiques. Toutefois, elles pouvaient également servir pour les enregistrements à la maison.

Grâce au système « autoreverse » dont il était doté, les usagers pouvaient retourner ce support afin d’écouter l’autre face. En revanche, le point faible de ce matériel était sa faible restitution de la qualité sonore. Depuis les années 80, ce dispositif a laissé la place aux CD.

 

Les cabines téléphoniques et le téléphone à cadran

Les cabines téléphoniques avaient contribué au développement de la téléphonie à travers le monde. En effet, les acteurs qui œuvraient dans ce secteur avaient créé plusieurs milliers de cabines. Depuis cette période, il était possible d’appeler à partir de l’extérieur, car avant cette époque il n’y avait que les lignes fixes à domicile.

Au début, il fallait utiliser des pièces de monnaie pour pouvoir téléphoner. Par ailleurs, les employeurs devaient payer davantage en fonction de la durée de la conversation. Cependant, les nombreux actes de vandalisme ont poussé les constructeurs à instaurer des cabines qui fonctionnent avec des cartes.

Les téléphones à cadran rotatifs ont également marqué l’histoire de la téléphonie à travers la planète. Son usage était un peu différent, car il n’y avait pas de boutons à appuyer. Afin de s’en servir, les utilisateurs devaient mettre un doigt à l’intérieur du trou correspondant au bon numéro et faire glisser le cadran en suivant le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à atteindre la butée métallique. Il fallait renouveler cette opération pour tous les numéros à composer.

 

Le modem 56K

Tous les anciens connaissent certainement le modem 56K qui avait marqué les débuts de l’utilisation d’internet. En réalité, il s’agit d’un matériel de réseautage qui servait à relier les ordinateurs avec d’autres dispositifs. Il procurait une allure de téléchargement pouvant atteindre 56 000 kilobits par seconde. Toutefois, la vitesse générale était assez lente par rapport aux attentes des usagers. Afin d’y remédier, les fabricants ont créé des connexions à large bande qui étaient plus performantes en termes de vitesse.

 

Le magnétoscope VHS

Parmi les technologies que les jeunes d’aujourd’hui n’utilisent plus figure le magnétoscope. Il s’agit d’un appareil qui servait pour le visionnage des films sur les cassettes vidéo. Ce dispositif inventé en 1972 a connu un réel succès pendant les années 80 et 90. En dehors de sa capacité de lecture, il permettait également l’enregistrement des sources audio diverses ou encore des programmes qui passent à la télévision.

Malheureusement, le magnétoscope a perdu peu à peu sa place à cause des technologies numériques. En effet, l’utilisation des CD et des DVD ainsi que la vidéo à la demande avait pris de l’ampleur à partir de l’année 2000.

 

 

Le téléviseur avec tube cathodique

Fabriqué en Allemagne en 1930, ce genre de téléviseur était équipé d’un tube cathodique. Il était en quelque sorte l’ancêtre des téléviseurs de nouvelle génération qui se propagent sur le marché. Son fonctionnement était assez simple, car il comportait des électrodes ainsi que des filaments qui permettent d’afficher des images sur l’écran.

Ce type de TV avait persisté pendant plus d’une cinquantaine d’années. En revanche, il a été laissé à l’abandon suite à l’apparition des modèles dotés d’écrans LCD. Ces derniers étaient appréciés pour leur capacité à produire des images de qualité ainsi que leur faible encombrement.

 

Le minitel : un objet mythique pour les Français

En France, les années 80 et 90 ont été symbolisées par l’usage du Minitel. À l’époque, ce dernier représentait la base de données la plus importante sur la planète. Elle offrait également l’avantage d’être accessible à tout le monde. Il s’agissait d’une invention purement française qui se composait d’un écran ainsi que d’un clavier.

Ce processus permettait de profiter de nouveaux services comme l’annuaire en ligne, les chats ou les messageries. En revanche, le nombre d’utilisateurs a baissé peu à peu suite à l’apparition d’internet qui était plus abordable. L’année 2012 a marqué le déclin de Minitel, toutefois il s’avère encore possible aujourd’hui d’avoir accès aux prestations développées par les derniers usagers de ce système.

 

Voici une liste des meilleurs produits!

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...