Sphere : le principe du blockchain dans le réseau social

Dernière mise à jour: 23.09.19

 

Dans le monde actuel, les plateformes de réseau social sont des moyens de communication qui rapprochent les utilisateurs, à travers le net. Presque tout le monde utilise ces solutions virtuelles de communication interpersonnelle et les engouements sont importants étant donné leur potentiel. Cependant, il faut savoir que le principe de gestion des données sur ces dernières n’est pas très transparent et peut être à risque étant donné qu’elles sont centralisées en un seul endroit, comme chez le géant Facebook. Pour pallier ce souci, Sphere est une plateforme qui propose une solution blockchain, sans centralisation de données, pour permettre aux amateurs de réseaux sociaux de naviguer simplement et sécuriser leurs données sur le net.

 

Les principaux soucis des réseaux sociaux actuels

Les réseaux sociaux actuels sont de véritables sources d’information et de partage de données. Cependant, lorsque vous chargez des informations en ligne, elles sont compilées dans des serveurs qui centralisent les données. En d’autres termes, quand un utilisateur clique sur un lien ou une photo et, quelle que soit son action, tout est enregistré. Ce qui permet aux administrateurs de vous cibler pour proposer des produits et des services de toutes sortes. Ces données collectées peuvent aussi faire l’objet d’une revente à des sociétés de marketing ou autres.

Les sociétés partenaires des réseaux sociaux ont aussi tendance à formuler des publicités attractives véhiculant des messages de gratuité de service, des sécurisations d’utilisation, etc. afin de vous pousser à divulguer plus d’informations. Toutefois, derrière ces promesses, des informations sont capitalisées et vendues pour mieux cibler les offres qui doivent vous être destinées en tant que consommateur. Pour éviter ce type de vol de données implicite, Sphere propose un système basé sur la décentralisation des données en utilisant la technologie blockchain.

 

 

L’offre proposée par Sphere

Les réseaux sociaux actuels usent sur la stratégie de la gratuité pour se faire des milliards à travers les données que nous diffusons. Pour Sphere, la décentralisation des informations est un moyen efficace pour protéger la vie privée de tout un chacun, mais assure également la transparence dans la gestion des données pour chaque société. Le principe du sans élément de contrôle et sans centralisation des informations proposée par la technologie blockchain aide à optimiser cette décentralisation.

Pour assurer la sécurité de ses utilisateurs, la plateforme Sphere est un réseau décentralisé. Il n’y aura donc pas de stockage de données dans un seul serveur, comme sur les réseaux sociaux classiques. Les informations seront emmagasinées à travers le système blockchain, dans différents appareils informatiques répartis à travers le monde. L’utilisateur aura plus de sécurité sur les données partagées en ligne et les administrateurs du site n’auront pas la possibilité d’utiliser ou de vendre ces dernières à d’autres personnes ou sociétés.

Par ailleurs, le principe de Sphere est que les administrateurs de la plateforme doivent solliciter et demandent l’accord de l’utilisateur avant de pouvoir exploiter ses données. Le réseau social redonne également le plein pouvoir à ses membres inscrits et leur permet de choisir de vendre ou non leurs données, en contrepartie d’une rémunération en cryptomonnaie token SAT.

 

 

Les offres d’accompagnement disponibles

Sphere va au-delà des simples plateformes à vocation de mise en relation sociale. En effet, en plus d’être un réseau de communication efficace pour les particuliers, c’est aussi un marketplace. Les utilisateurs, particuliers comme professionnels, ont la possibilité de créer directement sur Sphere, leur magasin en ligne. Cela permet de vendre toutes sortes de produits et de services. Il permet aussi de se créer un réseau d’amis et de suiveurs qui seront les premiers cibles de la boutique. Cependant, il faut prendre note que la monnaie utilisée pour les achats ne seront que des token SAT.

L’autre fonctionnalité offerte par la plateforme c’est la possibilité de faire des pubs. Des encarts publicitaires sont disponibles à la vente dans ce cas, afin de promouvoir une marque, un produit ou un service qui appartient à une entreprise ou à un simple utilisateur particulier. Là aussi, vous devez utiliser le cryptomonnaie SAT pour acheter vos encarts. Dans ce même principe publicitaire, Sphere utilise aussi la technique du PPC ou pay per click pour inciter l’annonceur à acheter un encart. Cette technique lui permet de ne payer que lorsque sa bannière publicitaire est cliquée par un utilisateur.

 

Les supports intégrant l’offre Sphere

Sphere est actuellement accessible sur le web sur son site sphere.social. Il vous suffit de vous inscrire sur la plateforme pour disposer d’un compte gratuit et d’une centaine de token SAT offerte. Le site est également responsive et donc, accessible sur tablettes et smartphones Android et iOS. Vous aurez juste à télécharger l’application sur iTunes pour les appareils Apples et Google Play pour ceux qui tournent sous Android.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...