Comment créer un espace Home Cinéma ?

Dernière mise à jour: 19.09.19

 

Avoir un cinéma à domicile fait rêver les cinéphiles. Néanmoins, une installation bien organisée garantit encore plus d’ambiance et plus d’intensité à cette expérience. Et comme vous devez le savoir, avoir un home cinéma n’inclut pas uniquement les sonorisations ou les équipements utilisés, mais également la pièce d’installation elle-même. Voici donc quelques astuces pour concrétiser votre projet !

 

L’image : téléviseur ou vidéoprojecteur

Cette question se pose souvent et trouve difficilement de réponse lors de l’installation d’un Home Cinéma. Sachez alors que tous deux possèdent leurs propres avantages et inconvénients, mais tout devra dépendre de vos besoins et de vos moyens. À savoir notamment qu’un téléviseur, de nos jours, a su se moderniser et se présente donc sous un design de plus en plus fin. Ses caractéristiques se voient également améliorées, puisque nous retrouvons aujourd’hui la résolution 4K, les effets 3D ou encore le rétroéclairage par OLED. Ce dernier permet justement de gagner en qualité visuelle et d’afficher plus de réalisme et de précision dans les films regardés. En choisissant une SMART TV, vous pourrez même avoir accès à plusieurs options incluant les enregistrements, les streamings, les Replays ou encore la possibilité de paramétrer via Smartphone. Que des atouts n’est-ce pas ? Éventuellement, si le modèle n’est pas mural, vous aurez besoin d’acheter un meuble à part pour l’installer.

Le vidéoprojecteur, de son côté, a également plusieurs arguments qui jouent en sa faveur. Déjà, il est largement plus accessible qu’un téléviseur en termes de prix. Son format, souvent compact, le permet également de ne pas trop encombrer une pièce et par conséquent, saura trouver sa place dans une petite pièce. Pour ce qui est de la performance, tout dépendra du modèle que vous aurez choisi, mais généralement, les vidéoprojecteurs sont reconnus pour afficher des images relativement proches de la réalité. Autre atout important, la taille de la projection pourra se régler en fonction de vos envies, et pourra même dépasser les 75 pouces de diagonale. Bref, l’immersion est son fort ! Seuls inconvénients : une installation un tantinet plus complexe et des options un peu limitées.

 

 

Le choix de la pièce

De préférence, la pièce home cinéma doit être un endroit calme de la maison. À noter que la surface de la salle va aider à choisir les équipements à installer plus tard, y compris les dimensions de l’écran. Dans tous les cas, évitez les salles vides au risque d’obtenir des sons qui résonnent beaucoup trop.

En outre, le choix de la pièce home cinéma est basé sur le projet de câblage, sur l’emplacement des enceintes, de l’écran et de l’éclairage. Vous devez également penser aux détails des mobiliers, notamment des fauteuils à installer. Il s’agit de choisir une salle proportionnellement à votre capacité matérielle et financière. Techniquement, si vous pensez installer un écran de plus de 2 mètres de base, il vous faut un recul de 3 mètres minimum. Les fauteuils sont idéalement centrés vis-à-vis de l’écran, et si possible il faut laisser des espaces pour circuler. À cet effet, pensez à aménager une salle qui dépasse 15 m² de surface pour plus de commodité.

 

La question d’isolation acoustique

Lorsque les équipements sont acquis en rapport à la surface de la salle home cinéma, il s’agit par la suite de penser à l’isolation acoustique. Cette étape est plus que nécessaire pour garantir un bon voisinage, c’est-à-dire pour rester discret et pour éviter de déranger les autres. Cette étape prévoit aussi une excellente acoustique dans la pièce home cinéma. Des techniques d’isolation de pièce de projection sont consultables en ligne, sinon il faut faire appel à des spécialistes.

Si vous insistez pour réaliser l’installation vous-même alors nous recommandons la mise en place de cloisons absorbantes sur le mur juste derrière l’écran, et de panneaux de diffusion sur le reste de la pièce. Ceci étant pour minimiser l’écho des ondes sonores. Vous pouvez également ajouter une moquette au sol pour une meilleure absorption de bruit. Par ailleurs, n’oubliez pas de penser à l’isolation phonique des portes et fenêtres. Si possible, il faut choisir une pièce home cinéma sans fenêtre, sinon aménager des fenêtres parfaitement isolées.

 

 

Le confort et l’ambiance

Comme vous l’avez sûrement déjà remarqué dans une salle de cinéma, un film se regarde toujours dans le noir total. Ceci étant parce que l’obscurité influe sur le contraste et donc la qualité elle-même des images. Toutefois, ce n’est pas pour autant que l’éclairage n’a pas son mot à dire dans l’installation d’un Home cinéma. Dans ce contexte-ci, il jouera surtout le rôle de metteur d’ambiance. Notamment, s’il vous est possible de sélectionner une lumière tamisée le long du sol, l’immersion et l’expérience n’en seront que meilleures.

Étape tout aussi importante, le choix du fauteuil ! Car mieux vous serez installé, plus l’expérience sera intense. N’oubliez donc pas de vous procurer un modèle fonctionnel, mais surtout confortable pour équiper votre Home Cinéma. Si vous voulez faire les choses en grand, pourquoi ne pas opter pour les véritables rangées de fauteuils de cinéma ? Facilement trouvables sur le marché, ils accentuent la décoration de la pièce, tout en optimisant le réalisme de votre petite salle de cinéma. Sinon, un large canapé avec repose-pieds peut également d’une bonne alternative pour partager une séance avec vos proches. Un simple fauteuil suffira par contre à une seule personne, dont le budget est assez limité.

 

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5.00 de 5)
Loading...